20 août 2011

la stevia

Vous connaissez ?

Il s'agit d'une plante qui donne le goût du sucre sans sucrer.

Bon, je sais ce n'est pas très clair. Alors voyons cela de plus près, et ensuite je vous ferai part de mon test de desserts avec ce produit.

Voici l'extrait d'un article paru sur 20minutes.fr en septembre 2009 : Un arrêté du journal officiel vient d'autoriser l'utilisation d'un extrait (appelé rébaudioside A) plante sud-américaine à très haut pouvoir sucrant pour la fabrication d'un édulcorant. Ses atouts? Elle est naturelle, son pouvoir sucrant est de 200 à 300 fois supérieur à celui de la saccharose, le tout pour zéro calorie... (tout l'article ici).

Franchement cela ressemble au produit idéal, non ?

Les différentes formes de présentation

- extrait liquide

- poudre verte

- poudre blanche

- feuilles séchées

Personnellement je n'ai trouvé que de la poudre blanche et un pied de la plante stevia dans une jardinerie que Mr a repiqué dans le jardin pour voir ce que cela donne.

Où trouver ce produit ?

Généralement dans les magasins bio, j'ai fouillé et demandé dans les grandes surfaces et aucune sur mon secteur ne commercialise ce produit.

J'ai donc un flacon de stevia de 15g payé 7,15 euros. Oui, vous avez bien lu, c'est pas donné... Je n'ose même pas calculer le tarif au kilo. Mais attention, avec ce petit flacon, j'ai de quoi sucrer des tas de desserts, à suivre dans la partie équivalence avec le sucre.

Et son goût ?

le site 20minutes.fr a testé les différentes formes de stevia. Pour en savoir plus c'est par ici.

Pour ma part, j'ai donc testé mon pot. C'est clair que ça a un goût sucré, voire très très sucré et très marqué, il faut en prendre vraiment une "lichette". Je trouve que le goût reste très longtemps en bouche (et quand je dis très longtemps, c'est peu dire car 1 heure plus tard j'avais toujours ce goût en bouche, à priori un goût de réglisse).

Equivalence avec le sucre

Comme le précise 20minutes, la stevia a un pouvoir sucrant nettement supérieur à celui du sucre. Ce qui signifie que si l'on souhaite l'utiliser pour remplacer le sucre il va falloir revoir impérativement les quantités.

Voici donc des équivalences trouvées ça et là sur le net et qui me semblent judicieuses. Attention, je n'ai pas fait d'erreur sur les cuillerées, je sais c'est un peu renversant...

1 cuillère à café bombée correspond à environ 800 g de sucre.

1 cuillère à café rase => 450 g de sucre

1/2 cuillère à café => 200 g de sucre

1/4 cuillère à café => 100 g de sucre (là c'est plus délicat à mesurer).

Mieux vaut avoir la main légère, goûter et en rajouter avec parcimonie si il y en manque.

Le test de la recette

Attention : La stevia supporte la cuisson mais pas au-dessus de 200°C.

Autre point à noter  : comme on met moins de matière sèche, il faut aussi réduire les quantités de liquide (oeuf ou lait) pour avoir une pâte suffisamment consistante.

1er test : des pâtes de fruits (prunes du jardin). Je savais que la stevia a un pouvoir sucrant puissant, mais bêtement j'ai voulu faire au pif. Mal m'en a pris, j'ai mis 1 cuillère à soupe rase pour plus d'1 kg de fruits et franchement c'était immangeable => direction la poubelle !!!! (je m'en suis voulue, mais même en faisant de très gros efforts je n'ai pas pu avaler mes si jolies petites pâtes de fruits)

2ème test : clafoutis abricot. Bon là, j'ai fouillé sur le net pour avoir les équivalences et quelle surprise quand je les ai découvertes. Mon clafoutis était beau et bon, pas trop sucré, mais là encore une heure plus tard j'ai encore ce goût sucré- réglisse en bouche.

la recette pour 4 : 90 g de farine mélangée à 2 oeufs, 50 de sucre (donc ici 1 pointe de couteau (si, si) de stévia), 1 sachet de sucre vanillé et 250 ml de lait. Verser le mélange sur 6 ou 8 abricots coupés en 2 disposés dans un plat allant au four. Puis au four pour environ 1 heure à 180°C.

Je ferai le point sur d'autres recettes à l'aide de ce produit (car je vais finir mon flacon) dans de prochains posts.

Posté par zou17300 à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur la stevia

Poster un commentaire